Histoire

Pourquoi l'Histoire est-elle essentielle à l'écologie ?

Beaucoup pensent que l'écologie est quelque chose de
récent, qui nait avec le changement climatique. Ce n'est pas vrai, notre Histoire fourmille de luttes écologistes qui ont participé à faire de nous ce que nous sommes aujourd'hui. L'être humain est ainsi fait qu'il a globalement peur du changement. Penser que nous sommes confrontés de manière tout à fait nouvelle à la crise écologique rajoute un poids qui crée un effet de sidération sur l'esprit.
Il est vrai que le changement climatique est inédit par son ampleur et que les moyens de
destruction de l'environnement - par la puissance des énergies fossiles - est inédite également. Mais le rapport à la nature a toujours été central dans de nombreuses cultures, y compris la nôtre - la République francaise est par exemple une invention naturaliste !
À travers des citations commentées de personnages illustres, visionnaires, nous voulons donner des arguments pour montrer que nous nous inscrivons dans une continuité en étant écolos, pas dans une
rupture avec notre passé.
Au contraire, ceux qui cherchent à fantasmer un passé dont l'écologie est exclue ont tort sur le plan historique. Les débats sur
l'identité doivent ainsi être une occasion de marquer des points, et pas une occasion de faire l'autruche.
L'Histoire ne se répète pas mais elle connait des
cycles : certains débats du passé se sont tenus dans des termes très actuels, et connaitre les arguments d'alors peut être un avantage aujourd'hui.

Sans connaître ses
racines, il est impossible de se projeter vers le futur. En montrant que l'écologie est une suite logique, en nous inscrivant dans une tradition, alors nous nous inscrivons dans un récit, et nous pouvons en écrire la suite.

L'humain est un animal historique, émotionnellement bercé par des histoires, des mythes fondateurs.